Annuaire Des Ecoles de Danses
 


Faites la promotion de votre cole de danse

LE LINDY-HOP

" I'm doing the Lindy Hop ! "

Ancêtre du Rock, le Lindy-hop est une danse riche et diversifiée et ludique. Cependant, le rythme de sa musique étant légèrement différent, le Lindy-hop se rapproche du boogie-woogie avec un style plus "swingué".

Le Lindy-hop Le XXe siècle est réellement le siècle de la danse en couple. Beaucoup dans danses de couple que nous pratiquons de nos jours sont apparues que durant ce siècle. Citons la marche espagnole du paso-doble et le swing déluré du lindy-hop dans les années 30, la valse musette et la java toujours dans les années 30 et, dans un registre latin, la rumba et la samba dans l'entre-deux-guerres. Le bebop fait rage à Paris à la libération de 1945 de même que le mambo fait son apparition en France, suivi par le cha-cha-cha. Les années yé-yé voient naître le rock'n'roll et, parmi les nombreuses danses éphémères des années 60 (hully-gully, letkis, pachanga, etc...), très peu ont survécu jusqu'à nos jours contrairement au madison ou au twist.




La danse avant l'arrivée du Lindy Hop

Le XIXe siècle a vu la montée des lois ségrégationnistes Blancs-Noirs aux Etats-Unis, destination pendant de nombreuses années de la mise en esclavage des Noirs africains qui scandaient des chants marqués par leur culture d'origine pour se donner du courage au travail. L'évolution de ces chants, mêlée à l'utilisation d'instruments de musique, donna naissance à différents styles musicaux : le blues, le cakewalk, le ragtime, le boogie-woogie. Dans les années 1915, les musiciens de la Nouvelle Orléans se produisant dans le Nord et en particulier à Chicago font entendre leur musique de l'on appela Jazz en référence à l'énergie qui y était apportée. De là, suivra tout un style musical sous cette appellation jusqu'à nos jours. Le jazz est donc une forme de musique aux origines afro-américaines née aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle. Cette musique dérive des fanfares dont les instruments se sont vus compléter par le piano issu du ragtime.
En réalité, de nombreux style musicaux du XXe siècle sont issus du jazz. Au début des années 20, les musiciens de News York se groupent en grands ensemble (les big bands). Les orchestres blancs et les orchestres noirs se disputent les faveurs du public avec des solistes de plus en plus mis en avant. Ainsi, naît le swing au début des années 30 avec des orchestres comme ceux de Duke Ellington, Benny Carter, ... Ce style sera consacré en 1938 avec le concert de Benny Goodman au fameux Carnegie hall, puis largement imposé notamment par l'orchestre de Count Basie. Les années 30 et la première moitié des années 40 sont ainsi associées à l'ère des big bands et de leur swing, une musique à danser, où les orchestres marquent biens les "bounces" musicaux, pulsations rythmiques qui sont également utilisés par les danseurs de Lindy-hop. En 1941, les Etats-Unis entrent en guerre et cela bouleverse le paysage de la musique jazz. La guitare s'impose de plus en plus et les rythmes se complexifient au sein de formations plus petites. C'est peu après qu'émerge un nouveau courant musical initié par une nouvelle génération désirant expérimenter de nouvelles idées : le be-bop, joué en petites formations et qui se veut en rupture avec le passé. Les big bangs continuent dans le même temps à disparaître car ils coûtent très cher à employer.

Naissance du Lindy-hop

Danse : Le Lindy-hop Au début du XXe siècle, on pratiquait diverses danses qui ont inspiré le Lindy-hop et qui sont bien différentes les unes des autres. Citons notamment le Turkey-trot, le Cakewalk, le Grizzly Bear, etc... d'une part, et le Charleston, le Breakaway, le Collegiate, etc... d'autre part. Le problème essentiel à propos cette période de 1900 à 1930 est le manque de témoignages objectifs sur ce qui se dansait précisément sur les pistes de danse. Car en fait, l'intérêt actuel pour les danses swing est très récent et peu de documents d'époque décrivent clairement ce qui s'y passait. Cependant, quelques témoignages de danseurs de l'époque nous ont permis d'en savoir plus. Les trois dernières danses précédemment citées cohabitaient dans les clubs de danse dans la fin des années 20 sans compter les nombreux pas et variations qui n'avaient pas spécialement de nom, trouvés par untel et ensuite reproduits par d'autres. C'est dans cet environnement riche et varié qu'est né le Lindy-hop, ancêtre avéré du rock en tant que danse. Le nom Lindy-hop a été associé presque fortuitement à une manière de danser sur du jazz-swing à New-York à cette époque.
La légende autour de l'apparition du terme Lindy-hop n'a jamais pu être vérifiée et a souvent été déformées. On raconte qu'un jour de 1928, un journaliste ébloui par les danseurs qu'il regardait, demanda à un danseur nommé Shorty George Snowden le nom de ce qu'il dansait. Ce dernier, pris au dépourvu lui répondit : "I'm doing the Lindy Hop". Il faisait référence aux titres des journaux relatant le récent exploit de Charles Lindlergh qui, en 1927, venait de franchir l'Atlantique en avion : "Lindy Hops The Atlantic" (Lindy bondit par-dessus l'Atlantique).

Tout comme dans les nombreux autres clubs du Nord-Est des Etats-Unis, au Savoy Ballroom de New York tout le monde dansait le Lindy-hop vers 1930, la clientèle majoritairement composées de noirs, comme la minorité de blancs qui fréquentaient l'établissement. Certains blancs ont rapporté le Lindy-hop dans leur région d'origine, dans le sud des Etats-Unis fortement ségrégationniste. Le nom de la danse y a été changé pour Jitterbug. En même temps, les habitudes locales ont modifié la danse, créant des variantes de style voire même de nouvelles danses à part entière comme le Shag. Durant les années de la Seconde Guerre Mondiale, les GI américains ont à leur tour diffusé leur manière de danser et leur musique sur tous les continents, Europe et Australie incluses. Diverses appellation ont été données à ce que les soldats américains ont apporté : be-bop, jive, jitterbug, etc...







lexique des danses



Annuaire des écoles de Lindy-Hop dans votre ville :

Lindy-Hop Aix En Provence
Lindy-Hop Amiens
Lindy-Hop Angers
Lindy-Hop Avignon
Lindy-Hop Besançon
Lindy-Hop Béziers
Lindy-Hop Bordeaux
Lindy-Hop Brest
Lindy-Hop Caen
Lindy-Hop Cannes
Lindy-Hop Clermont Ferrand
Lindy-Hop Dijon
Lindy-Hop Grenoble
Lindy-Hop Le Havre
Lindy-Hop Le Mans
Lindy-Hop Lille
Lindy-Hop Limoge
Lindy-Hop Lyon
Lindy-Hop Marseille
Lindy-Hop Metz
Lindy-Hop Montpellier
Lindy-Hop Mulhouse
Lindy-Hop Nancy
Lindy-Hop Nantes
Lindy-Hop Nice
Lindy-Hop Nimes
Lindy-Hop Orléans
Lindy-Hop Paris
Lindy-Hop Pau
Lindy-Hop Perpignan
Lindy-Hop Poitiers
Lindy-Hop Reims
Lindy-Hop Rennes
Lindy-Hop Rouen
Lindy-Hop Saint Etienne
Lindy-Hop Strasbourg
Lindy-Hop Toulon
Lindy-Hop Toulouse
Lindy-Hop Tours
Lindy-Hop Villeurbanne
 



googlelikefacebooklike