Annuaire Des Ecoles de Danses
 


Faites la promotion de votre cole de danse

LE MERENGUE

Le Merengue

Selon les historiens, le merengue serait né à quelques encablures de Cuba, dans l'île qui abrite aujourd'hui Haïti et la République Dominicaine.

Découverte et baptisée Hispaniola par Christophe Colomb, en 1492, colonisée par les Espagnols dès 1496, cette île constitua le point de départ de tout l'empire hispano-américain, qui devait s'étendre sur une grande partie de l'Amérique centrale et latine. Au cours des siècles, les populations indigènes et les colons espagnols furent peu à peu rejoints par l'immigration massive d'esclaves africains, amenés dans tous les territoires dominés par l'Espagne. Ce métissage d'ethnies, de traditions et de cultures finit par engendrer des danses et des musiques fort diverses, parmi lesquelles le merengue est sans doute l'une des plus anciennes formes de danses antillaises. Sa principale caractéristique, qui la distingue des autres danses originaires de la région, lui vient de ses pas glissés.


Le merengue : la valse des Antilles

Apprendre à danser le Merengue Pour certains, il faut chercher l'origine des pas caractéristiques du merengue dans le mouvement que les esclaves adoptaient dans les champs de canne à sucre. Enchainés par les chevilles, ils étaient obligés de trainer les pieds pour se déplacer, et, lorsqu'ils dansaient pour oublier leur condition, ils balancaient les hanches en faisant reposer le poids du corps alternativement sur un pied, puis sur l'autre.
Plus imaginative, une seconde hypothèse s'inspire d'une légende historique. A l'époque de la domination espagnole, les épisodes de rebellion étaient fréquents, et l'on raconte que, lors d'un fête donnée en son honneur par la population, un insurgé blessé lors d'affrontements avec la garde espagnole, se serait mis à danser en trainant la jambe, et qu'il aurait été aussitôt imité par ses compagnons d'armes.
Quoi qu'il en soit, il est certain qu'au début du XIXe siècle, au moment de la division d'Hispaniola, on dansait déjà le merengue, avec toutefois quelques différences de style, aussi bien en Haïti qu'en République Dominicaine. Dans cette dernière, il finit même par occulter presque totalement les danses alors en vogue, comme la tumba, danse d'origine européenne qui ressemble à la contredanse. Lorsque, au début du XXe siècle, le merengue devint la danse nationale de l'île, il y avait à peu près la même importance que la valse en Europe.
Le merengue doit sans doute son succès au fait que, contrairement aux autres danses antillaises, dame et chevalier demeurent enlacés, ce qui leur offre davantage d'intimité etc leur permet de se livrer à une cour plus hardie. En ce qui concerne la musique, les instruments traditionnels du merengue étaient le Tambora, tambour à deux membranes, l'accordéon, importé d'Allemagne au siècle précédent, et le guiro, courge évidée, percée d'un coté et striée en surface, que l'on frottait avec une baguette. A l'époque, le tempo du merangue était plus rapide, à deux temps, la musique est désormais plus lente, souvent à quatre temps.

Et le merengue se démocratise peu à peu ...

Vers le milieu du XXe siècle, devant l'enthousiasme de la population pour cette danse, le dictateur Rafael Trujillo, qui dirigea la République Dominicaine de 1930 à 1961, décida d'encourager la formation d'orchestre de merengue : à partir des années 50, le merengue se répandit à travers le monde, d'abord aux Etats Unis, puis en Europe. En raison de la facilité d'éxécution des pas de base, le merengue suscita rapidement un engouement colossal, au point qu'on le dansait aussi sur les rythmes de samba et autres musiques sud-américaines. Au cours des années 70, le chanteur Johnny Ventura et le musicien Wilfrido Vargas se lancèrent dans des interprétations particulièrement déchainées, qui permettaient aux danseurs de merengue de se débarrasser de tout complexe, et l'on vit même apparaître des formations composées uniquement de femmes, comme Millie y Sus Vecinos ou Las Chicas del Can.
A l'heure actuelle, le plus grand musicien de merengue est sans contexte le Dominicain Juan Luis Guerra qui, avec son groupe, a imposé une version beaucoup plus élégante et plus lente de la musique initiale, superbement enrichie d'influences jazz, rock et africaines.






lexique des danses



Annuaire des écoles de Merengue dans votre ville :

Merengue Aix En Provence
Merengue Amiens
Merengue Angers
Merengue Avignon
Merengue Besançon
Merengue Béziers
Merengue Bordeaux
Merengue Brest
Merengue Caen
Merengue Cannes
Merengue Clermont Ferrand
Merengue Dijon
Merengue Grenoble
Merengue Le Havre
Merengue Le Mans
Merengue Lille
Merengue Limoge
Merengue Lyon
Merengue Marseille
Merengue Metz
Merengue Montpellier
Merengue Mulhouse
Merengue Nancy
Merengue Nantes
Merengue Nice
Merengue Nimes
Merengue Orléans
Merengue Paris
Merengue Pau
Merengue Perpignan
Merengue Poitiers
Merengue Reims
Merengue Rennes
Merengue Rouen
Merengue Saint Etienne
Merengue Strasbourg
Merengue Toulon
Merengue Toulouse
Merengue Tours
Merengue Villeurbanne
 



googlelikefacebooklike