Annuaire Des Ecoles de Danses
 


Faites la promotion de votre cole de danse

LE MADISON

Le Madison

Le Madison fut lancé, comme le Twist, par les stations de radio qui avait vite tiré la leçon des énormes ventes de certains titres

Lucien Meurisse, directeur d'Europe 1 avait inventé le "matraquage", pratique nouvelle qui consistait à passer plusieurs fois par jour le disque que l'on voulait promouvoir.

Le Madison était une musique scandée, pas très rapide. On la dansait par un enchaînement déterminée à l'avance de pas simples : de petits chassés, des jetés de pied à droite et à gauche, un ou deux pas de Twist, un petit saut des deux pieds effectuant un quart de tour et on recommençait. Les danseurs arrivaient seuls sur la piste mais se mettaient en file les uns derrières les autres. Ils exécutaient les mêmes pas tous ensemble, sautaient d'un quart de tour, reprenaient le même enchaînement en rang, sautaient d'un quart de tour pour se retrouver en file tournée de l'autre côté, etc... C'était une espèce de petit ballet aux figures fixées à l'avance. Le Madison dura deux ou trois saisons.


L'arrivée du Madison

Le Twist ayant déjà assagi la "violence" du rock, les parents sont pleinement rassurés lorsqu'ils voient arriver le Madison, danse au rythme 4/4, à mi-chemin entre le rock et le fox-trot. A partir de l'été 1962, la jeunesse va danser en groupes, en suivant les figure imposées par les petits dessins ou les photos qui ornent le verso de la pochette de tout disque sérieux soucieux de donner la leçon de base du madison.
Le premier Madison, intitulé "The Madison", fut créé en 1960 à Philadelphie par le groupe Les Tunetoppers, mené par Al Brown. La plus célèbre des leçons de Madison reste Le Grand M, "le M de Madison" comme le chante si bien l'ex "Bibi Fricotin du Twist", Billy Bridge, qui devient en quelques semaines "le prince du Madison", étiquette qui lui collera à la peau jusqu'à la fin de sa vie. Son deuxième 45 tours "Le Grand M" enregistré ne 23 mai 1962 avec des pointures du jazz dirigées par Kurt Mohr, reste son plus grand succès sixties.

Faire du vieux avec du neuf

Bien sur, comme ce fut le cas pour le Twist, plusieurs chanteurs de variété en mal de création se fendent de leur Madison. Mais le plus ardent défenseur de cette danse est sans aucun doute Eddie Barclay, qui n'a de cesse de sortir des compilations déclinant toutes les formes possibles de ce rythme à succès.
Certains groupes de rock-twist français s'engouffrent également dans la brèche, comme les Pirates de Dany Logan avec "L'ABC du Madison", ou les Fingers qui y vont de leur version du "Grand M". Par ailleurs, d'autres idoles chantent sur des rythmes bons pour le Madison, telles Sylvie Vartan dans "Moi je pense encore à toi", Richard Anthony avec "Donne moi ma chance" ou encore Lucky Blondo avec "Hey Baby". Le Madison fait flamber l'été 162 mais continuera quelques années durant son bonhomme de piste grâce à son côté convivial, qui ouvre d'ailleurs la voie à d'autres danses de groupes comme le Climb, le Hully Gully ou encore le Sirtaki.






lexique des danses



Annuaire des écoles de Madison dans votre ville :

Madison Aix En Provence
Madison Amiens
Madison Angers
Madison Avignon
Madison Besançon
Madison Béziers
Madison Bordeaux
Madison Brest
Madison Caen
Madison Cannes
Madison Clermont Ferrand
Madison Dijon
Madison Grenoble
Madison Le Havre
Madison Le Mans
Madison Lille
Madison Limoge
Madison Lyon
Madison Marseille
Madison Metz
Madison Montpellier
Madison Mulhouse
Madison Nancy
Madison Nantes
Madison Nice
Madison Nimes
Madison Orléans
Madison Paris
Madison Pau
Madison Perpignan
Madison Poitiers
Madison Reims
Madison Rennes
Madison Rouen
Madison Saint Etienne
Madison Strasbourg
Madison Toulon
Madison Toulouse
Madison Tours
Madison Villeurbanne
 



googlelikefacebooklike